Marketing des entreprises : Qu’est-ce que le Beach Flag ?

Les entreprises ne peuvent fonctionner en vase clos. Pour parvenir à vendre leur savoir-faire par le biais de produits ou services, elles doivent communiquer afin de se faire connaître. Le marketing a connu d’importants bouleversements depuis l’avènement de la révolution numérique. Il importe toutefois de maintenir un certain équilibre entre tradition et modernité, en déployant des moyens dans le virtuel, mais également dans la réalité physique. Le Beach Flag constitue un outil très impactant pour attirer l’œil des prospects et clients.

En quoi cela consiste-t-il ?

Appelé aussi voile, flamme, oriflamme, pavillonnerie, ou drapeau beach, le beach flag consiste en un outil marketing sous la forme d’une voile imprimée à l’image d’une entreprise ou d’une campagne publicitaire.

Maniable, peu encombrant et très résistant : le tout est fixé à un mât emboitable de 40mm de diamètre et profilé 1,5mm (généralement en aluminium). L’embase comporte d’une bague dotée d’un axe rotatif à 360° permettant à l’outil d’effectuer des autorotations, et ainsi d’éviter de basculer en cas de vent. Le mât se maintient au sol grâce à un pied métallique en forme de X. La structure est souvent stabilisée par une bouée remplissable.

Ce produit publicitaire par excellence peut être de forme arrondie ou rectangulaire. La forme plume figure parmi les modèles les plus populaires. Elle se distingue par le haut de l’objet légèrement courbé, conférant une allure élégante.

Le beach flag s’adapte parfaitement autant aux usage intérieurs qu’extérieurs : stand d’exposition, stationnement pour promouvoir une vente, le long d’une route, à l’entrée d’un bâtiment, etc.

Pourquoi est-ce aussi efficace ?

Les oriflammes attirent davantage l’attention des automobilistes et des passants que les vecteurs publicitaires traditionnels, comme une affiche. Leur voile flotte majestueusement au vent, rappelant les bateaux qui voguent sur la mer. En apercevant les beach flags, un véritable souffle de liberté envahit ceux et celles qui les voient.

Les avantages techniques sont innombrables :

  • Que d’éclat ! : L’impression numérique Fullquadri fournit une visibilité maximale
  • Solidité : le mât est non seulement solide, mais il est également flexible. La tête en fibre de verre confère de la résistance accrue au vent
  • Facilité d’installation : l’outil s’installe en quelques minutes en raison d’une bague de serrage rapide et de tubes pré-raccordés
  • Très polyvalent : Entre les divers modèles, tailles et formes, et nombreuses bases disponibles, il est possible de personnaliser l’oriflamme en fonction de l’usage (pelouse, salon, parking, etc.
  • Longtemps visible : la qualité supérieure du polyester en fait un drapeau publicitaire de qualité

Les possibilités d’impression

En fonction du projet publicitaire et de la quantité requise, l’oriflamme est imprimé en ayant recours à diverses techniques :

  • Pour les petits volumes : impression haute définition en numérique, à partir d’une pièce
  • Pour les grands volumes : impression grand teint ou sérigraphie

Les marketeurs ont recours à diverses matières pour réaliser des oriflammes :

  • Supralon : Le matériau le plus populaire, qui consiste en une maille polyester 115g/m². Le supralon est imprimé en traversée sur l’une des deux faces de l’outil
  • Markelon : cela consiste aussi en une maille polyester de 115g/m², mais celle-ci est ajourée
  • Trilobé : 100% polyester 130g/m²
  • Voiles jusqu’à 2,30 m : une de ces matières recto/verso 480g/m²