Zoom sur la Biotine : propriétés et bienfaits constatés de la vitamine H

vitamine h

La biotine est une coenzyme présente chez tous les êtres vivants. Aussi appelée vitamine B7, B8 ou vitamine H, elle joue dans notre corps un rôle essentiel. En effet, elle est responsable de la synthèse d’acides gras, d’acides aminés et de glucides. Elle exerce par ailleurs des fonctions au niveau du métabolisme, puisqu’elle permet la biosynthèse d’autres vitamines du groupe B (B9, B12). Enfin, elle participe à la croissance des cellules ( voir ici ) .

Propriétés et bienfaits constatés de la vitamine H

En plus de ses fonctions primaires dans l’organisme, la biotine possède plusieurs bienfaits qui en font un ingrédient de choix dans les produits cosmétiques et pharmaceutiques.

On note trois cas principaux pour lesquels des effets visibles ont été observés suite à une augmentation accrue de la consommation en vitamine H :

La perte de cheveux

Appelée alopécie, celle-ci serait diminuée et ralentie par la consommation de biotine en quantité importante, tout particulièrement si elle est couplée à une cure de bépanthène. A fortiori, les cheveux seraient renforcés de manière générale (gain en solidité et en brillance, toucher plus soyeux).

La fragilité des ongles

La vitamine H permettrait en effet de renforcer les ongles cassants, fragiles, mous ou encore ceux qui ont tendance à se dédoubler. A noter : ce symptôme est souvent synonyme de carences en fer et en zinc, c’est donc de ce côté qu’il faudra se pencher en priorité, la biotine n’est qu’une aide supplémentaire.

Les problèmes de peau

Muqueuses sèches, peau qui cicatrise particulièrement lentement ou facilement irritée peuvent être des symptômes de carence en biotine. Une consommation accrue permettra d’améliorer la situation.

Nutrition, carences et apports recommandés en biotine

La biotine étant généralement présente en quantité suffisante dans notre alimentation et par ailleurs naturellement produite par nos bactéries intestinales, certaines institutions ne recommandent aucun apport journalier à proprement parler.

A titre indicatif, on conseille toutefois 5 à 6µg par jour pour les nourrissons, 8 à 12µg pour les enfants et 20 à 30µg pour les adultes suivant leur poids et leur activité physique. Par ailleurs, certains facteurs augmentent les besoins du corps en vitamine B8 : consommation d’alcool ou de tabac, stress important, surentrainement chez les sportifs, grossesse et allaitement en sont les principaux.

Pour mettre en relief les valeurs mentionnées ci-dessus, on peut noter l’apport moyen indicatif de certains aliments riches en vitamine H : foie, rognons et autres abats : 35µg pour une portion de 100g, 15 à 20µg pour un œuf ou encore 30µg pour un bol de flocons d’avoine. Ces aliments, ainsi que la levure de bière et la gelée royale, comptent parmi les seuls dont la concentration en biotine est relativement élevée. Toutefois, la biotine est présente dans la plupart des aliments en faible quantité. Si vous ne présentez aucun des symptômes mentionnés précédemment, il est peu utile de vous soucier de vos apports en biotine, ces derniers seront naturellement suffisants. Si en revanche vous souhaitez réaliser une cure, sachez qu’aucun effet négatif n’a été relevé quant à une potentielle surconsommation de biotine, vous ne prenez donc aucun risque.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: